Association des Photographes Artisans de Laval

clementhudonxx Membre depuis 1983.

Clément Hudon était à la recherche d'un loisir qui le passionnerait et comme il dit « j'aimais déjà les images »! Il acheta donc sa première caméra usagée et il s'est vite rendu-compte qu'il avait besoin d'en connaître le fonctionnement s'il voulait avoir de belles photos!

013_0282_copie
013_7373
013_9153_copie
Boire_la_lumiere
Champignon_1
Curling_2
DSC_6925
Elle_s_appelait_Mercedes
Givre_1
Splish_splash
Une_Hepatique
01/11 
start stop bwd fwd

C'est ainsi qu'il est devenu membre du Club de photo de St-François de Laval.  Les rencontres (cours) se donnaient alors au Centre Boileau. C'est là que Clément apprit la toute première base de la photo. « À la fin de la saison, dit-il, le président du grand club de Laval, M. Boisvert, est venu nous rendre visite et j'ai appris que nous étions une des branches du club. La saison suivante, j'suis devenu membre de L'APAL et les clubs secondaires ont fermé ».

« C'est à l'APAL que j'ai amélioré mes connaissances en photos et je continue toujours d'apprendre », dit-il. « Chaque fois qu'un invité ou un membre donne un nouveau truc, eh bien, dès le lendemain, il est sur mon banc d'essai ». Aux dires de Clément Hudon : « Je ne suis pas un grand photographe mais j'aime la photographie ». Comme je dis souvent « il n'est pas nécessaire d'être pâtissier pour aimer les gâteaux! »

Un des aspects qu'il affectionne particulièrement à l'APAL c'est la camaraderie...« Lors de nos rencontres hebdomadaires et les sorties du club, je me suis fait des amis, avec lesquels j'ai partagé ma passion ».

De plus, Clément Hudon s'est fait un devoir de participer à presque toutes les thématiques mensuelles depuis qu'il est à l'APAL.  Il s'est d'ailleurs mérité plusieurs fois des médailles. « Mon équipement photo, c'est mon meilleur ami! Je suis toujours prêt à partir en excursion dans le boisé à la recherche de plantes, de fleurs sauvages et de champignons que j'affectionne plus particulièrement ».

Même après 30 ans de participation au Club APAL, Clément Hudon ajoute sans détours : « le plaisir que je retire de la photo est toujours aussi vif et je ne peux envisager de cesser un jour »!